L’apiculture donne du travail aux “femmes de l’orient”

Beaucoup d’entre nous apprécient le gout d’un bon miel sucré, et beaucoup l’utilisent comme médicament pour traiter un certain nombre de maladies, et beaucoup d’entre nous aussi négligent les étapes de sa fabrication et de sa préparation.

La caractéristique la plus importante du miel et sa qualité est le type d’abeilles qui l’a produit, leurs nourritures et leurs moyens de subsistance, car ces méthodes varient. Néanmoins, il y a certaines choses et étapes communes dans le monde de l’apiculture.

Dans les provinces orientales du Royaume, ainsi que dans certains villages des différentes parties du Royaume, les femmes sans emploi trouvent en l’apiculture des moyens de changer leur mode de vie avec une activité qui leur procure un revenu supplémentaire.

«Elles travaillent ici pour sortir de leur vie quotidienne et de leurs routines», explique Hadra Benskar, directrice de la Cooperative Zakzal pour l’apiculture. Cette année, la cooperative a produit 450 kg de miel.

«Aujourd’hui, je suis occupée à travailler avec les ouvrières ici, à sortir de ma routine quotidienne», a déclaré Mme Al-Jaroudi Halima, une femme de 40 ans et une de ses collègues. Zahra: “Je travaille à tous les stades de l’apiculture jusqu’à l’extraction du miel et je le mets dans des bouteilles pour la commercialisation”, ajoutant: “Je trouve mon confort dans ce travail. Je suis comme une nouvelle personne.”

Posted by Selma El Menyar