L’association du diabète met en garde contre le risque d’amputation des jambes des diabétiques à cause de la négligence.

A l’occasion de la Journée Internationale du Diabète, qui tombe le 14 novembre de chaque année, l’Association du Diabète a publié une brochure sur le “Pied diabétique” prévenant que les personnes souffrant de la maladie risquent d’être amputées de leurs jambes en cas de négligence ou de manque de suivi.

Cette brochure, qui a été distribuée gratuitement la semaine dernière, vise à approfondir l’éducation sanitaire et la sensibilisation à la prévention du diabète et ses graves complications.

«Pied diabétique» désigne le pied d’un patient diabétique, qui est susceptible aux infections et à la gangrène en raison d’un blocage des vaisseaux sanguins entraînant un manque de circulation du sang dans le pied, qui réduit le flux sanguin vers les tissus et les cellules.

Ceci est causé par le diabète si les niveaux élevés de glycémie ne sont pas contrôlés par une alimentation saine, une activité sportive régulière et un traitement efficace.