Le president de la FIFA assure sa lutte contre le dopage et le racisme pendant la coupe du monde 2018

Le président suisse Gianni Infantino a promis de lutter contre le dopage et le racisme lors de la Coupe du monde 2018.

“Tout match de la Coupe du Monde peut être arrêté en cas d’abus raciste”, a déclaré le responsable du football dans un message vidéo lundi.

“Nous attendons un jeu propre sur les terrains de jeu, et quand nous parlons de fair-play, nous devons aussi parler d’antidiscrimination et d’antidopage”, a déclaré Infantino.

Le président de la FIFA a déclaré que tous les joueurs des 32 équipes participant à la Coupe du monde seront testés pour dopage, aussi bien avant que pendant les compétitions. “Nous sommes convaincus que tout le monde connaît la vérité”, a-t-il déclaré.